Actualités

« 2017, le meilleur des millésimes en 7 depuis 1947 » Ariane Khaida – parution presse Les Echos

avril 2018 - Actualités

Ariane Khaida, directrice générale de DUCLOT, répond aux questions de Béatrice Brasseur sur la qualité du millésime 2017 et les perspectives commerciales pour la campagne qui s’annonce. >> Lire l’article de Béatrice Brasseur, dans Les Echos du lundi 9 avril 2018. « C’est un joli millésime, réduit localement en volumes par le gel de fin avril 2017, qui n’a cependant pas frappé partout et qui n’a pas impacté la qualité. » « Les acheteurs sont bien là. C’est positif et rassurant. » « L’inquiétude concerne les taux de change, qui ne nous sont pas favorables, qu’il s’agisse de la livre, du dollar ou du yen. Sur tous les marchés export, si les vins sortaient au même prix que l’an dernier, nos clients subiraient  une hausse … Lire la suite « 2017, le meilleur des millésimes en 7 depuis 1947 » Ariane Khaida – parution presse Les Echos

Carte sur Table 2018

mars 2018 - Actualités

  Du 15 mars au 15 avril, les Grands Chefs révisent leurs classiques autour des Grands Bordeaux. Lancée à Paris en 2011 pour DUCLOT LA VINICOLE France, l’opération Carte sur Table propose chaque année aux amateurs l’opportunité d’apprécier, pendant un mois, une sélection de grands vins de Bordeaux à « prix caviste » au restaurant. Pour sa 7ème édition du 15 mars au 15 avril 2018, ce rendez-vous désormais incontournable réunit 15 grands crus bordelais sur des millésimes prêts à boire, dans 30 établissements sélectionnés à Paris, dans le Sud-Est et le Sud-Ouest. Avec un service possible au verre, pour se faire plaisir grâce à plusieurs accords mets-vins au cours du repas. Pour cette nouvelle édition, Carte sur Table s’appuie … Lire la suite Carte sur Table 2018

« Bordeaux : les grands vins ont aussi leurs coffres-forts » – parution presse SUD-OUEST

décembre 2017 - Actualités

Retrouvez l’article de César Compadre dans SUD-OUEST du lundi 18 décembre 2017 : « Bordeaux : les grands vins ont aussi leurs coffres-forts »  « En Bordelais, les grandes bouteilles ont atteint de tels prix qu’il faut désormais les entreposer avec une sécurité maximale. Exemple chez le négociant DUCLOT Le temps des entrepôts bricolés avec toiture approximative et cadenas à la porte est loin. Les propriétaires de grands vins – producteurs ou négociants – partagent une nouvelle préoccupation : protéger leurs caisses. La raison ? L’envolée tarifaire. En Médoc, à Saint-Émilion ou à Sauternes, des bouteilles sont passées du statut de produit « banal » à un bien de luxe. Elles valent 50, 100 ou 1000 euros. Une caisse… »  Lire la suite  

Balade bordelaise pour les vendanges 2017

décembre 2017 - DUCLOT

En octobre dernier, nous sommes partis sillonner notre vignoble fétiche avec quelques amis venus de la scène gastronomique de L.A. Pendant cette semaine nous avons visité des crus emblématiques tout comme des valeurs montantes du Bordelais, sur les deux rives. L’occasion de belles rencontres avec des chefs talentueux et les producteurs locaux qui les approvisionnent, au fameux marché des Capucins et ailleurs. Le programme : cuisine participative, dîners chaleureux, conversations animées autour de quelques grands vins… Un bain très « inspirant » pour la suite de nos projets. Un grand merci à tous nos amis et partenaires : Bruno au Château Ducru-Beaucaillou / Thomas au Château Palmer / Basile au Château Lafon-Rochet / Pierre-Olivier au Château Cheval Blanc / Alexander au Château Giscours et … Lire la suite Balade bordelaise pour les vendanges 2017

LES GRAVES DU PRINCE, LES PRINCES DES GRAVES : Château Haut-Brion et Château La Mission Haut-Brion

décembre 2017 - Propriétés

“Château La Mission Haut-Brion dévoile d’emblée son grand charme, Château Haut-Brion se présente d’abord sur la retenue.” Ils évoluent ensemble depuis près de 35 ans, avec un propriétaire engagé et une direction  exemplaire, qui impriment une même ambition à la destinée des deux crus. Ils ont également en commun un remarquable savoir-faire technique et la magie d’un terroir précoce entraînant une maturité parfaite. A l’évidence on aboutit à deux vins du plus haut niveau, mais là s’arrête le rapprochement. Dans les verres, le dégustateur se retrouve face à deux Pessac-Léognan distincts, avec deux personnalités propres, si bien que la comparaison devient vaine. Et le positionnement actuel défini par le propriétaire reflète enfin cette réalité. Tout comme la perception des  professionnels … Lire la suite LES GRAVES DU PRINCE, LES PRINCES DES GRAVES : Château Haut-Brion et Château La Mission Haut-Brion